Partagez | 
 

 Zilah ~ I rise, you fall.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Admin (Femina)
avatar
Messages : 22

Age du personnage : 34 ans

Doubles Comptes : Eeva - Marcus

Métier : Ancienne Commodore / Commandante du régiment d'exploration.

Statut marital : Veuve


MessageSujet: Zilah ~ I rise, you fall.   Mar 7 Fév - 22:11

Zilah Hengel

  • 34 ans
  • Veuve
  • Ancienne Commodore / Commandante du régiment d'exploration
  • Lion
  • Les bonbons acides
  • Son épée.

Hobbies

Zilah se passionne pour la robotique et les IA, les avancées technologiques la fascinent (ironique pour elle qui est maintenant presque plus bionique qu'humaine). Elle adore les motifs très féminins, les couleurs pastel et collectionne les figurines d'animes célèbres et elle adore lire des bandes dessinées typées mangas sur son Coal.

Signes particuliers

Zilah est aveugle suite à une explosion dont le souffle lui a brûlé les yeux, ainsi que plusieurs zones du corps. Elle a plusieurs prothèses mécaniques qui remplacent ses jambes et l'un de ses bras. Elle "voit" grâce à une sorte de caméra thermique greffée dans son cerveau, ainsi elle ne distingue que les silhouettes grossières et les zones de chaleur. Pour le reste elle fait confiance à ses autres sens. Elle peut brancher son Coal MS directement sur son cerveau pour voir ce qui s'affiche à l'écran.

Description

La commandante est une belle femme, athlétique, de haute taille, gardant une silhouette gracieuse et harmonieuse. Pourtant, Zilah a été atrocement mutilée et brûlée par l'explosion d'un missile Homina, ce qui lui a valu de perdre ses deux jambes, un bras, la vue et, pire encore, sa fiancée. C'est plus cette dernière qui manque terriblement à cette femme de métal. Elle et plusieurs de ses meilleures soldates. Pourtant, malgré la tragédie et toutes les difficultés qu'elle a affronté pour réapprendre à vivre avec un corps a demi bionique et sa cécité, Zilah est une battante dans l'âme. Elle ne s'est jamais laissé aller, considérant la fatalité comme un mal nécessaire, une farce tragique du destin. Mais il y a encore des choses à découvrir, des choses à faire. Elle se refuse à baisser les bras : ce n'est pas ça qui lui rendra son amour, ou même son corps d'autrefois.
Belle, elle l'est encore malgré le drame, bien qu'elle ne s'en rende plus vraiment compte et qu'elle ne se soucie pas de son apparence. Des cheveux d'un blond presque blanc coupés au carré encadrent un visage ovale, à la bouche gourmande. Une peau dorée, une prestance certaine, autant de choses qui attirent et plaisent. Sa voix, grave, puissante, habituée à lancer des ordres, en font une figure d'autorité et de force.

L'on s'imagine aisément l'ancienne Commodore comme une femme de poigne, froide et méticuleuse. Cependant, si elle ne manque pas de poigne en effet, elle demeure littéralement une main de fer dans un gant de velours, sachant être extrêmement douce et à l'écoute. Elle est la voix de la raison quand tout le monde panique, le phare droit et digne dans la tempête. Rien ne semble pouvoir l'anéantir et elle cherchera toujours à être pragmatique et raisonnable. Cependant, elle n'a pas oublié d'avoir des sentiments, se montrant humaine et compatissante envers ses troupes, sachant écouter, consoler et comprendre.
La fin de la guerre s'étant passé pour elle sur un lit d'hôpital, l'ancienne Commodore a préféré rendre ses galons pour s'occuper d'une tâche qui lui tenait à coeur : explorer New Eden, triompher de ses dangers, découvrir tout ce que ce monde a à leur offrir. Elle se comporte étonnamment de manière très aimable envers les Hominas, semblant curieusement les apprécier en temps qu'êtres égaux. Elle se montrera extrêmement juste envers eux et considère que c'est la guerre plus que ces derniers qui lui a prit son corps et sa fiancée.

Zilah est une fine lame, se battant à l'aide de nanomachines intégrées à ses sabres, les utilisant par la pensée pour les projeter sur ses adversaires ou de manière plus conventionnelle. On raconte que personne n'a jamais gagné à l'épée contre elle, mais ce n'est sans doute qu'une rumeur. Elle qui aime tant la technologie utilise sa nouvelle condition à son avantage, devenant paradoxalement infiniment plus redoutable à présent qu'elle n'est plus tout à fait que de chair...

Histoire

♫ Thème

Zilah est née dans un trouple de femina mariées des plus équilibrées. Toutes trois aimantes, mais avec cinq petites filles au total. Elle était celle du milieu, pas trop remarquée, mais aimée quand même. Cela n'empêchait pas la sensation de solitude. Son enfance fut banale, elle était de ces leaders naturels qui n'ont pas besoin de grand chose pour s'attirer l'amitié des autres et être suivie. Elle fut pendant son adolescence la princesse au milieu de sa cour, parfois un peu mesquine, par ignorance plus que par méchanceté.
Il y avait cette fille, toujours discrète, toujours timide. Il était facile de s'en moquer, d'autant plus qu'elle la trouvait mignonne. Mais c'était l'omega. Et elle était l'alpha. La vie qu'elle fit mener à cette pauvre gamine ne fut pas de tout repos. Elle aimait s'en moquer, comme pour se défendre de l'apprécier en secret. Elle aimait se faire remarquer d'elle, sans trop savoir comment faire, au fond.
Elle fut cruelle, elle fut le bourreau. Elle fut la harceleuse, celle qui la coinça un jour dans les toilettes pour l'embrasser de force et s'en moquer ensuite.

Oui, Zilah fut détestable. Et elle se détesta, parce qu'au delà de sa petite cour de suiveuses, elle se sentait seule. Ses sœurs, Zilah ne les accepta jamais vraiment. Elle était de ces enfants fait pour être uniques mais qui naissent dans une famille nombreuse. Elle ne détestait pas sa vie, mais ne l'aimait pas non plus. Très jeune, elle trouva dans le sport, en particulier la natation, un moyen de canaliser sa colère constante envers le monde. Elle trouvait bien normale la guerre contre les Hominas, ces étranges singes poilus. Les plus fortes règnent. les autres sont vouées à être mangées.
Comme Crystal, la pauvre qu'elle avait depuis tant d'années en tête. Cette fille qui semblait aussi seule et aussi triste qu'elle-même à l'intérieur.

Ce fut tout naturellement que Zilah aima son apprentissage militaire. Elle était douée en sport, athlétique, belle et populaire. Tout la dirigeait vers une brillante carrière. Elle continua à se moquer de Crystal, à la rabaisser. Une vieille habitude.
Puis, lorsqu'elle commença son apprentissage de soldate, voilà que celle qui la suivait depuis toujours pris un apprentissage de cantinière.
Juste une pathétique cantinière ?! Mais elle valait tellement mieux que ça, sa Crystal ! Et puis elle ne la verrait plus...

Triste sort que celui d'un bourreau sans sa victime. Elle ne s'en remit jamais vraiment, continuant d'épier en secret la vie de celle qu'elle avait tant martyrisée en parallèle à sa vie dans l'armée. Elle eut des petites amies, rien de bien sérieux. Et puis, la guerre devint sa maîtresse. Elle grimpa les échelons, ne supportant pas l'anonymat, le bas du panier qui lui rappelait sa condition d'éternelle troisième dans sa famille. Elle se battit pour être la plus douée, la plus maline, la plus réfléchie. Elle grandit, s'assagit avec les premières morts, les premiers combats, s'adoucit lentement. Elle fut peut-être la seule que la guerre adoucit plutôt que blinda. Elle cessa d'être en colère, aussi. Lentement.

Petit à petit, avec l'âge et les responsabilités, Zilah changea. Elle devint plus ouverte, plus bienveillante, plus philosophe. Elle fut nommée Commodore et décorée comme héroïne de guerre pour avoir sauvé l'un de ses généraux et évité un total massacre de son unité. Elle comprit la valeur de chaque vie, qu'être la troisième, la vingtième ou la millième n'avait pas d'importance, pour peu que tout le monde puisse vivre et rentrer chez soi.
Ce fut à l'aube de ses vingt-neuf ans qu'Elle réapparut dans sa vie. Sa Crystal, soldate ? Qu'est-ce qui avait pu passer par la tête de cette femina ? Pire encore, soldate sous ses ordres ? Comment pourrait-elle seulement la regarder en face, à présent qu'elle prenait la mesure de tout le mal qu'elle avait pu faire ?
Et pourtant, c'était toujours en elle, ce sentiment, cette attirance, cette envie qu'elle ne voit qu'elle, qu'elle ne soit qu'à elle... Cependant, Crystal devait tellement la haïr... Car elle était le bourreau et elle, sa victime.

Puis il y eut cette mission sur Centaury 586-Delta. Les Hominas embusqués, elle qui se retrouve encerclée par les ennemis, à leur merci. Elle serait morte si Crystal n'avait pas rebroussé chemin, au péril de sa vie et des autres Feminas de l'escouade de reconnaissance, pour sauver sa supérieure.
Depuis le lit d'hôpital où elle était alitée pour se remettre de ses blessures, Crystal fut veillée par Zilah. Elles purent, pour la première fois, se parler normalement. Et s'avouer un amour silencieux et douloureux. Crystal accepta l'amour de son ancienne bourreau et lui pardonna. Promue lieutenant, la Femina accepta la demande de fiançailles de Zilah, comme dans un parfait conte pour petites filles.

Puis, après quelques mois de bonheur, vint le coup de grâce. Une bataille épouvantable fit rage à New Eden, devant tuer de nombreux êtres des deux camps. Au milieu du carnage, alors que les bombes des deux camps pleuvaient, il y avait l'unité de Crystal. Et, malgré son rang, la Commodore ne put se résoudre à laisser sa fiancée à une mort certaine. Elle fut égoïste et chargea pour tenter de sauver sa belle. La bombe explosa, les fauchant toutes. Elle cueillit la vie de toutes ces tristes fleurs. Et Zilah, à l'agonie, eut une dernière vision du visage ensanglanté de sa bien-aimée qui gisait sur le ventre avant de sentir la déflagration emporter son pauvre corps, qui se brisa en même temps que son coeur.

Trois ans et demi, ce fut le temps qu'il fallut à Zilah pour apprivoiser son état. Elle avait survécu. A quel prix ? Elle avait été trouvée mourante, mais elle était un officier supérieur et il restait un souffle de vie en elle. Alors on répara ce que l'on pouvait réparer. Le corps devint plus mécanique que de chair, et sa vue celle d'une machine plutôt qu'une Femina. Le coeur, lui, demeura perdu quelque part sur le champ de bataille. Crystal, elle, faisait partit de la longue liste des mortes de ce jour noir.
Zilah rendit ses galons, écœurée par cette guerre qui venait de lui voler ce qu'elle avait de plus cher. Lasse de tourner en rond, de passer de la rééducation intensive, aux psychiatres de guerre, aux simulations pour réapprendre à se battre avec sa cécité et ce corps étrange, elle choisit de retourner sur le terrain, non plus en temps que Commodore d'une guerre terminée - et qu'elle espérait bien finie - mais comme exploratrice de ce nouveau monde pour lequel elle avait versé son sang et celui de ses soldates.
Chef de son régiment d'exploration depuis quelques mois, elle réapprend à vivre par elle-même, veillant sur son régiment comme sur ses propres filles. Parce qu'elle n'a plus rien d'autre et paradoxalement toutes ces vies sous sa responsabilité. Elle ne laissera plus jamais ses sentiments primer sur la vie des soldates sous ses ordres. Elle a payé trop cher le prix de la guerre : celui de toutes les vies qu'elle a brisé en même temps que la sienne.

Nom du joueur

J’ai connu le forum sur internet et je le trouve très beau -->. Il s’agit de mon TC.
Si je devais dire quelque chose en plus, ce serait... que je n'ai aucune idée pour cette question.




Dernière édition par Zilah Hengel le Ven 17 Fév - 17:45, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Admin (Homina)
avatar
Messages : 263

Age du personnage : 33 ans

Doubles Comptes : Stella Murakami

Statut marital : Célibataire désespéré


MessageSujet: Re: Zilah ~ I rise, you fall.   Mer 8 Fév - 8:56

Hiii re-re-bienvenue !
Il a l'air trop bien ce perso *-* Comment ça me remotive pour mon DC !


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newedenxxy.forumactif.com/t8-malik-it-s-raining-men-hallelujah http://newedenxxy.forumactif.com/t39-malik-des-histoires-toujours-des-histoires#48

Admin (Femina)
avatar
Messages : 231

Age du personnage : 29 ans.

Doubles Comptes : Alma B, Conan K.

Métier : Ambassadrice Femina.

Statut marital : Mariée à Stella.


MessageSujet: Re: Zilah ~ I rise, you fall.   Ven 17 Fév - 17:42

Tu es validée !
Cotillons, paillettes et licornes, bienvenue parmi nous ! Ça fait tellement plaisir ! Pour les dernières formalités, le journal intime est un outil utile pour tenir à jour ses RPs et les relations de ses personnages.
D'ailleurs, en parlant d'outils, ici, on est au top de la technologie : venez découvrir nos supers réseaux de communication ! Facebook ? Pff, dépassé. Votre personnage mérite tellement mieux.

En dernier lieu, vous pouvez tout simplement demander un RP dans la catégorie correspondante. N'oublie pas non plus de recenser ton avatar dans le bottin si tu en as envie !

Encore bienvenue chez nous, amusez-vous, et surtout, faites l'amour, pas la guerre ! A moins que ce soit l'inverse ?


— Lies can be truly beautiful.
How is the world ruled and how do wars start ? Diplomats tell lies to journalists and then believe what they read. Diplomacy is the art of telling people to go to hell in such a way that they ask for directions. But never hate your enemies. It affects your judgment. ×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newedenxxy.forumactif.com/t7-eris-girl-meets-boys#9 http://newedenxxy.forumactif.com/t43-eris-living-a-boy-s-adventure-tale#85
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Zilah ~ I rise, you fall.   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» TCF : The Rise & Fall
» moon min seok ≈ we all rise and fall.
» RISE AND FALL ☩ forum rpg
» draco ϟ rise & fall

Sauter vers: